Sites:   English   French   Spanish  

Histoire de la Ligue pour la Lecture de la Bible

Josiah Spiers Josiah Spiers à Islington, Londres (2 juin 1867)
Le 2 juin 1867, Josiah Spiers parle à quinze enfants dans le salon de Tom Bishop Thomas ‘Pious’ Hughes, au 309 Essex Road, Islington, à Londres, initiant ainsi une nouvelle façon d’annoncer le Christ aux enfants. Josiah apprend aux enfants des cantiques et leur raconte des histoires sur Jésus, en se mettant à leur portée. C’est tellement vivant, informel et différent des sermons ennuyeux qu’ils doivent écouter dans leurs églises respectives, que tous les enfants reviennent la semaine suivante, accompagnés de copains. Le 17 novembre, les Hughes accueillent cinquante enfants dans leur salon. Ils ont besoin d’une salle plus grande, et c’est ainsi que le 8 décembre, le Children’s Special Service Mission (CSSM) est inauguré dans une école d’Islington, avec soixante cinq enfants. Tom Bishop, alors fonctionnaire, avait commencé à organiser des rencontres similaires pour les enfants dans le sud de Londres. Il rencontre Spiers en 1868 et ils entament alors une collaboration sous la bannière du CSSM.

 

Josiah Spiers à Llandudno, Nord du Pays de Galles (26 août, 1868)Josiah Spiers on Margate Sands
Josiah était en vacances au bord de la mer, à Llandudno, dans le Nord du Pays de Galles. À cette époque en Angleterre, les vacances en bord de mer étaient une nouvelle mode, et la plage était remplie d’enfants. Josiah y a donc vu une opportunité. Il a appelé un groupe d’enfants à venir le voir et leur a demandé s’ils voulaient écrire un texte dans le sable. Il a lui-même écrit les mots « Dieu est amour » et leur a proposé de décorer les lettres avec des coquillages et des algues. Ensuite, il leur a raconté des histoires de la Bible. La toute première « mission plage » de la Ligue avait eu lieu.

 

Annie Marston à Keswick (1879) Annie Marston
Annie Marston était jeune monitrice du dimanche à Keswick, dans le nord de l’Angleterre. Elle souhaitait encourager les enfants qui assistaient à sa classe d’école du dimanche à lire la Bible tous les jours. Tous les dimanches, elle leur préparait des listes de passages bibliques à lire pendant la semaine. Le dimanche suivant, ils discutaient ensemble de ces textes et elle répondait à leurs questions. De plus en plus d’enfants se mirent à réclamer la liste de lectures. Annie Marston a donc écrit au CSSM (Children’s Special Service Mission) à Londres, en leur proposant d’imprimer une liste de lectures bibliques pour enfants. À cette époque-là, le CSSM imprimait déjà certaines brochures pour son ministère, pourtant, la première réaction du Scripture Union Bible Reading Cards Secrétaire général et du Comité fut négative. Mais elle continua à leur écrire et ils finirent par se laisser persuader de publier une fiche annuelle de lectures bibliques quotidiennes pour enfants.

La première fiche de lectures bibliques pour enfants de Children’s Scripture Union a vu le jour le 1er avril 1879, suscitant l’adhésion de 6 000 membres, tous des enfants. Ce fut un succès immédiat et en quelques mois, nous avions des membres de la Ligue jusqu’en Belgique, en Espagne et en Russie, y compris des membres adultes, grâce à la production de fiches de lectures bibliques pour adultes. En 1887, on comptait 328 000 membres uniquement au Royaume-Uni, et en 1889, 470 000 fiches ont été imprimées en 28 langues dans de nombreux pays. En 1893, le CSSM a distribué 13 millions de brochures pour enfants dans le monde entier, en cinquante langues.

Cette association unique entre le ministère biblique et le ministère auprès des enfants s’est rapidement répandue dans de nombreux pays du monde et le mouvement a pris le nom de Scripture Union.

 

Camps chrétiens (1892)
En 1892, deux étudiants de l’Université de Cambridge ont eu une idée originale. Ils voulaient organiser un camp pour garçons. Ils écrivaient : « Notre projet est le suivant : réunir le plus grand nombre possible de garçons, afin de leur proposer toutes les activités sportives et ludiques qu’ils affectionnent, et au milieu de toutes ces réjouissances, de les influencer par l’exemple plutôt que par les mots. » Ils ont réalisé leur projet et ont ensuite rapporté : « Le dernier soir, certains des garçons, les plus improbables, ceux qui étaient venus participer au camp pour rigoler, nous ont expliqué comment ils avaient rencontré le Christ pendant cette semaine. »

 

Ministères dans les écoles (1940s)
Dans les années 1940, les ministères de ce qui, en francophonie, est devenu la « Ligue pour la Lecture de la Bible » se sont diversifiés, adoptant des teintes locales. Des guides de notes bibliques ont été publiés pour les troupes britanniques, qui, durant la guerre de 1914-18, se trouvaient dans les tranchées ; cela a donné lieu en 1923 au premier exemplaire de Notes bibliques quotidiennes pour adultes.

Après la deuxième Guerre Mondiale, Scripture Union Angleterre a développé une nouvelle sorte de ministère dans les écoles publiques : l’Inter School Christian Fellowship (ISCF). La création de ces groupes scolaires a ouvert la voie au développement de ministères dans les écoles au sein des autres mouvements dans le monde.

 

Old Jordans (1960) 
 Scripture Union International Conference Old Jordans
En 1960, une importante conférence internationale de la Ligue a eu lieu dans le centre « Old Jordans », au nord de Londres. À cette époque, tous les mouvements de la Ligue, à quelques exceptions près, sont dirigés par Scripture Union Angleterre. Mais la Ligue connaissait un développement important dans le monde entier et une nouvelle infrastructure était nécessaire pour son essor. Lors de cette rencontre, six Régions ont été créées, les mouvements principaux prenant la responsabilité de l’établissement et du soutien de la Ligue dans les pays de leur Régions respectives. Plus tard, il a été convenu que chaque mouvement national et chaque Région devraient posséder leur propre organe de direction. Les Régions étaient également chargées de faire respecter des normes élevées, garantissant la préservation de la véritable nature de la Ligue dans tous ces nouveaux contextes. Le Conseil international de la Ligue a été créé, composé de divers représentants des Conseils régionaux. Il était entendu que le Conseil International fournirait l’orientation et le leadership, et qu’il serait un moyen d’assurer l’unité au sein du mouvement. Ce modèle coopératif et non hiérarchique était très en avance sur son temps et avec cette nouvelle structure, la Ligue s’est rapidement développée dans le monde.

 

Objectifs, Base doctrinale et Principes d’action de la Ligue (1985)
En 1985, la Ligue pour la Lecture de la Bible était présente dans plus de 70 pays. Il fut convenu qu’il y avait encore des efforts à fournir pour garantir l’unité du mouvement. Lors d’une rencontre internationale à Harare au Zimbabwe, des responsables de la Ligue du monde entier ont approuvé les Objectifs, la Base doctrinale et les Principes d’action, en tant que cadre pour tous les mouvements nationaux. Cette décision fut tout à fait opportune, car la Ligue a de nouveau connu une formidable croissance à la fin des années 80 et 90, au moment où de nombreux pays d’Europe de l’Est, de l’ex-URSS et de l’Asie de l’Est s’ouvraient.

Aujourd’hui, la Ligue pour la Lecture de la Bible est présente dans plus de 130 pays du monde et continue à annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ aux enfants, aux jeunes et aux familles, et d’encourager les personnes de tous âges à rencontrer Dieu à travers la Bible et la prière. Notre vision est d’amener des personnes de tous âges à vivre une foi personnelle au Christ, et qu’ainsi elles deviennent des agents de transformation des communautés dans lesquelles elles vivent. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour les aider à croître dans leur maturité chrétienne, et les encourager à devenir des membres d’église engagés et des serviteurs d’un monde dans le besoin. Il existe aujourd’hui de nombreux types de ministères dans le monde. Cliquez here pour les découvrir.

 

A Tale of Two Visions, Michael Hews

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de la Ligue pour la Lecture de la Bible en anglais ou en français, veuillez nous contacter au sujet du livre de Michael Hews : A Tale of Two Visions, en écrivant à enquiries@su-international.org
Vous pouvez télécharger ici une version du livre en espagnol.